Les bonnes pratiques pour entretenir votre housse anti-acarien

housse anti-acarien

L’acquisition d’une housse anti-acarien fait partie des dispositions nécessaires pour lutter et traiter des allergies. Efficace et abordable, une housse anti-acarien demande un certain nombre d’entretien. Rassurez-vous, rien de bien compliquer, car c’est un matériel facile à nettoyer.

Que vous ayez acquis votre housse dans un magasin spécialisé ou bien ailleurs, sachez que c’est un matériel qui se lave et qui se sèche facilement à la machine. Tout comme n’importe quel élément de votre literie.

Attention à la fréquence de lavage

Une housse anti-acarien ne doit se laver qu’à peu près une à deux fois par an tout au plus. C’est un conseil valable dès que vous le recevez chez vous. Ne le nettoyez qu’au cas où du liquide se renverserait dessus. Sur https://www.ephacare.fr, vous aurez droit à des conseils personnalisés sur le choix d’une housse anti-acarien de qualité et vous pouvez en dénicher une qui soit adaptée à vos besoins.

Si vous achetez une housse pour un enfant qui souffre d’allergie, vous devrez peut-être laver votre housse un peu plus souvent, car un enfant salit très vite. C’est valable aussi pour les taies d’oreiller anti-acarien. Il est conseillé de les laver au moins tous les 4 à 6 semaines. Les housses anti-acarien ont passé des tests d’entretien poussés en suivant des normes de lavages industrielles agressives. Le tissu qui la compose possède aussi une grande résistance, dans la plupart des cas résistants à plus de 80 000 frottements.

Que faut-il faire avant la première utilisation ?

Vous l’aurez surement deviné, le premier réflexe c’est donc de laver votre housse avant sa première utilisation. C’est une question de préférence. Effectivement, cela aura pour effet d’enlever l’odeur d’emballage. Mais si cela ne vous incommode pas, libre à vous de passer cette étape.

Pour une efficacité optimale de la housse, passez un coup d’aspirateur sur le matelas. Ne repassez surtout pas la housse, sous peine de lui faire perdre ses propriétés antiallergiques. Vous pouvez laver votre housse à l’eau chaude.

Comment faire pour les petites taches ?

Pour enlever les petites taches, un nettoyage à l’éponge suffira amplement. Pour ce qui est de votre literie habituelle, un lavage 2 ou 3 fois par mois est conseillé. Avant de tout remettre en place, assurez-vous que le tout soit bien sec. Ajoutez à cela quelques gestes de base et vous pourrez assurer un entretien efficace à votre housse.

  • Pas de nettoyage à sec,
  • Ne pas faire sécher à l’extérieur à cause de la présence des particules polluantes et allergènes. Et pendant ne serait-ce que quelques minutes, veillez à l’aérer régulièrement. Cela est valable même en hiver,
  • Dans votre maison, essayez de garder au maximum un taux d’humidité inférieur à 50%. Aussi la température ambiante idéale sera d’environ 21°C. Dans votre chambre à coucher, pour éviter les acariens, enlevez carpettes, tapies, car ce sont des environnements favorables à la prolifération des acariens,
  • Si possible, en complément de votre housse anti-acarien, des stores vénitiens pour faire entrer le maximum de lumière.

Avoir des plantes vertes chez soi c’est bien, mais n’en mettez surtout pas dans vos chambres. Une housse anti-acarien offre une efficacité maximale quand vous voulez assainir votre chambre ou celle de votre enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *