Ragnar Granit

Granit a obtenu son diplôme en 1927 à la faculté de médecine de l’université d’Helsinki, en Finlande.

Lorsque la Finlande devint la cible d’une attaque soviétique massive en 1940 pendant la guerre d’hiver (1939-1940), Granit se réfugia dans un environnement paisible pour ses études et ses recherches dans la capitale suédoise voisine, Stockholm, à l’âge de 40 ans. L’année suivante, en 1941, Granit reçut également la nationalité suédoise, ce qui lui permit de continuer son travail et de vivre sans avoir à s’inquiéter de la guerre qui dura jusqu’en 1945 en Finlande. Granit est resté un Finlandais patriote tout au long de sa vie. Après les guerres finno-russes, Granit a conservé des maisons en Finlande et en Suède. Lui et sa femme sont enterrés à Korpo, en Finlande. Granit a été professeur de neurophysiologie à l’Institut Karolinska de 1946 à sa retraite en 1967.

Granit a été élu membre étranger de la Royal Society (ForMemRS) en 1960 et a reçu le prix Nobel de physiologie ou de médecine en 1967. Granit a déclaré qu’il était un lauréat du prix Nobel finlandais et suédois «cinquante-cinquante».


Leave a Reply

Name *
Email *
Website