• Mobilité étudiante
  • Averroès
  • MAHEVA
  • PIMASO
 

Projet Pimaso

Un programme de mobilité intra- ACP

PIMASO est un programme de mobilité intra – ACP (Afrique-Caraïbes et Pacifique) financé par la Communauté Européenne qui vise particulièrement à développer des échanges inter-universitaires entre établissements d’enseignement supérieur du continent africain.

Pour des étudiants et le personnel académique et administratif

Il s’adresse spécifiquement aux étudiants de master, aux doctorants ainsi qu’au personnel académique et administratif de toutes les universités africaines.

Concernant tous les établissements d’enseignement supérieur du continent

La mise en œuvre du programme PIMASO fait intervenir 2 groupes cibles d’établissements :

Le groupe cible 1 est constitué par les universités partenaires du programme :

  • Institut International d'Ingénierie de l'Eau et de l'Environnement (Burkina Faso)
  • Université de Kinshasa (RDC)
  • Université Cheikh Anta Diop (Sénégal)
  • Nangui Abrogoua, Ex Abobo-Adjamé (Côte d'Ivoire)
  • Université des Sciences Appliquées et de Management (Bénin)
  • Université de Ouagadougou (Burkina Faso)
  • Université de Yaoundé I (Cameroun)
  • Université Jean Piaget (Cap Vert)
  • Université d'Antananarivo (Madagascar)
  • Université Senghor d’Alexandrie (Égypte)
  • Université Cadi Ayyad (Maroc)

Ces établissements participent à la réalisation du programme soit comme université d’accueil, soit comme université d’origine des candidats à la mobilité.

Tous les autres établissements d’enseignement supérieur du continent peuvent participer au programme comme membre du groupe cible 2. Les établissements de ce groupe cible sont éligibles uniquement comme universités d’origine d’étudiants candidats à la mobilité.

Coordonné par un pôle d’excellence de formation et de recherche en Afrique

La coordination du projet est assurée par la Fondation 2iE, pôle d’excellence de formation et de recherche accréditée en Afrique et en Europe. En outre, le projet bénéficie de l’appui technique de l’Université de Montpellier 2 (France).

De nombreux atouts et opportunités pour les étudiants et les établissements

Le projet PIMASO répond aux exigences de la Commission Européenne en termes d'objectifs et vise plus spécifiquement à:

  1. Offrir un accès à l’enseignement supérieur aux étudiants, y compris à ceux issus de milieux désavantagés;
  2. Faciliter la coopération en matière de reconnaissance des études et des qualifications;
  3. Contribuer à l’amélioration de la qualité de l’éducation supérieure par la promotion de l’internationalisation et l’harmonisation des programmes et des cursus au sein des établissements participants;
  4. Améliorer la capacité de coopération internationale des EES dans les pays ACP;
  5. Promouvoir la coopération entre les établissements d'origine et d'accueil des étudiants;
  6. Permettre aux étudiants et au personnel de bénéficier de l’expérience d'une mobilité vers un autre pays, et ce des points de vue linguistique, culturel et professionnel;
  7. Améliorer à moyen terme les liens politiques, culturels, éducatifs et économiques entre les pays participants.

Une diversité de formation dans le domaine de l’environnement

Les formations proposées pour la mobilité PIMASO sont recentrées sur l'environnement, un des thèmes prioritaires pour l'Afrique.

Quelques chiffres

140 mobilités sont envisagées : 82 au niveau Master, 38 doctorants en co-encadrement ainsi que 20 personnels des universités.

Les durées de mobilité sont les suivantes : 10 mois (2 semestres) au niveau Master, 10 à 20 mois au niveau doctorat et 2 mois pour le personnel académique et administratif.

Les bourses PIMASO s’élèvent à 600 euros / mois au niveau Master, 900 euros par mois au niveau doctorat et 1000 euros / mois pour le personnel académique et administratif.

Un programme d’excellence équitable

Tous les candidats ont leur chance. La sélection des lauréats est réalisée par un comité de sélection qui privilégie l’excellence académique, le projet de formation et /ou professionnel, la diversité sociale, économique et culturelle. Le dépôt et le suivi de candidature ainsi que la publication des résultats se font uniquement en ligne.

Accélérer la construction de l’espace africain d’enseignement supérieur

Les résultats attendus du programme PIMASO sont multiples : création d'un réseau d'universités africaines fonctionnant sur le système LMD européen, collaborations multiples entre les différents partenaires, échanges d'enseignants et d'étudiants, co encadrement et co tutelle de thèses, définition de cursus de formation commun sur le thème de l'environnement, etc...